Contes et Rencontres en Lozère – 2021

Reprogrammation du festival Contes & Rencontres

Suite au contexte sanitaire de février, nous avons du reprogrammé le festival Contes & Rencontres 2021 sur 4 périodes:

  • du vendredi 18 au dimanche 27 juin 2021, avec la Cie Taxi Brousse pour l’ouverture, Gigi Bigot, Luigi Rignanese, Pepito Mateo et Malika Verlaguet
  • du vendredi 1er au dimanche 10 octobre 2021, avec la Cie Mal Coiffée, Paroles de sources, Bernadète Bidaude et Boubacar Ndiaye.
  • du vendredi 19 au dimanche 21 novembre 2021, avec Frédéric Naud et Cie, et Cécile Delhommeau.
  • et du mardi 14 au vendredi 17 décembre 2021, avec Yannick Jaulin pour la clôture du festival et Hélène Bardot, Sophie Clerfayt et Christine Metrailler.

Retrouvez la reprogrammation du festival Contes & Rencontres sur le lien suivant:  Reprogrammation 2021 Festival Contes & Rencontres en Lozère

Du 06 au 20 février 2021 (Festival reporté au printemps et à l’automne 2021)

Télécharger la brochure du festival 2021

La bande annonce du festival :

 

Une partie diffusion avec des spectacles en tournée
(voir détail dans le programme téléchargeable

Les artistes invités :

Gigi Bigot Pepito Mateo Frédéric Naud &

Jeanne Videau

Malika Verlaguet
Clerfayt_Sophie_2
La Mal Coiffée Sophie Clerfayt Hélène Bardot Christine Métrailler
Boubacar Ndiaye Cecile Delhommeau  Luigi Rinanese Bernadète Bidaude
Paroles de sources

Soirée d’ouverture le samedi 06 février à Marvejols

17h et 21h Le spectacle L’Utopie des arbres de la Cie Taxi Brousse

Soirée et Spectacle co-accueillis avec les Scènes Croisées, l’EPCI Gévaudan en partenariat avec le Foyer rural du Monastier, l’office
de tourisme Gévaudan Destination et la ville de Marvejols.

Pour votre confort, nous vous proposons deux horaires pour ce même spectacle: 17h et 21h. Attention, la configuration de la salle ne permet d’accueillir qu’un nombre réduit de spectateurs Le spectacle sera ruivi d’une rencontre avec le comédien.


Soirée de clôture 
le samedi 20 février, au Théâtre de Mende     

Soirée co-organisée avec la Ville de Mende dans le cadre de sa saison culturelle en partenariat avec les Foyers ruraux de Langlade-Brenoux et Badaroux    

20H00 Première partie Les contes du dernier jour
Des conteurs que vous aurez peut être découvert lors du festival vous embarquent dans une première partie de soirée spontanée et enthousiaste durant laquelle ils vous feront partager leurs histoires pour un tour de conte.

21H30 Spectacle Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour de Yannick Jaulin

Jaulin aime les mots, la langue est son outil de travail et le voilà qu’il parle de son outil, il met des mots sur les siens, le français qu’il adore, sa langue de tête, et le patois, sa langue émotionnelle, la vénération pour toutes ces petites langues échappant à l’économie mondiale. Il raconte joyeusement son amour des langues en duo avec Alain Larribet musicien du monde et béarnais. Il parle de son héritage sensible et de ses lubies : la honte des patois, la résistance
à l’uniformisation, la jouissance d’utiliser une langue non normalisée, et la perte de la transmission, car avec les mots disparaissent aussi les savoir-faire, les savoir-être au monde. Un spectacle comme un jardin de simples, vivifiant et curatif et un Jaulin qui bataille avec les « maux » de sa langue.

STAGE DE CONTE : Qu’est ce qu’un conteur? Qu’est ce qu’un conte? animé par Hélène Bardot, les 06 et 07 février à Chanac

Dans ce stage, à vivre comme une aventure, nous travaillerons autour de la liberté et les devoirs du conteur. Au travers de petits jeux de paroles, nous explorerons des outils et techniques. En s’appuyant sur des récits que vous aurez choisis, nous aborderons le cheminement pour goûter son histoire et la donner à goûter. Pour cela, nous ferons une visite sensible d’un récit (où est la « perle », quels personnages, quels paysages …), nous aborderons le merveilleux ou l’absurde avec tranquillité et efficacité (cohérence du récit, socle de la vraisemblance, juste les mots qu’il faut …) et nous prendrons le temps du conte : son rythme et celui du public, le rôle du silence, ce qui peut se dire sans mot. Chaque jour commencera par un échauffement corporel et vocal
collectif. Venir avec, en tête, un souvenir émouvant et un conte choisi (durée oralisée : 15 mn maximum).

STAGE DE CONTE : Le conte? Un mensonge pour mieux dire la vérité? animé par Gigi Bigot, le 13 février à Bédoues

Le poétique n’est-il qu’évasion du réel ou offre-t-il à celui qui parle une place pour être au monde ? Voilà la question ! Dans ce stage, nous mettrons l’accent sur ce qui différencie le conte de tout autre récit dès lors qu’on utilise le langage symbolique propre au rêve. En puisant dans les contes traditionnels, nous ferons résonner leur universalité. En observant notre monde contemporain, nous exprimerons notre regard en l’amplifiant grâce au « merveilleux ». Comme un coup de projecteur avec des gélatines de différentes couleurs selon ce qu’on veut en dire. A travers diverses situations de prises de parole, collectives et/ou individuelles, nous expérimenterons le positionnement du conteur. Avant toute chose, nous veillerons à mettre en images notre récit afin que, quelle que soit
sa source (souvenir, rêve, conte, anecdote, évènement historique), la narration déclenche « un film » dans la tête de celui qui l’écoute. Le conteur est un traducteur. Il traduit la réalité en langage imaginaire. Grâce à l’imaginaire, il s’implique et exprime désir, désarroi, colère, émotion… Nous essaierons de prendre conscience de ce qu’apporte cette matière proche du rêve où tout est possible, y compris l’impossible.

Soirée Découverte animée par Pepito Mateo le dimanche 14 février à 19h à Mas-de-Val

Expérimentée avec succès sur des précédentes éditions, cette scène ouverte permet de faire découvrir au public des conteurs locaux. Cette année, cette soirée sera accueillie par le Foyer rural du Méjean et regroupera 6 conteurs(es) amateurs passionnés d’histoires qui se sont formés au conte lors de stages
dont, pour certain(e)s celui que proposait la Fédération en 2020. Ce petit groupe a continué à travailler, échanger lors de rendez-vous ponctuels, en visio selon le contexte. Ils sont accompagnés dans leur démarche par Pépito Matéo, présentateur de la soirée. Ils nous conteront un florilège de petites histoires.

L’AGENDA

L’ACTU